Passer au contenu

Panier

Votre panier est vide

Les petits résistants - En tête à tête avec notre co-fondatrice Julia

Les petits résistants - En tête à tête avec notre co-fondatrice Julia

Découvrez l'intégralité de l'interview avec Julia, notre co-fondatrice, dans les petits résistants - le média des familles engagées pour un monde plus vert et égalitaire. 

Entretien avec une personnalité qui fait bouger le monde. De quoi semer les graines de l’engagement et cultiver l’optimisme.

Dans ce numéro, je rencontre Julia Kagelmann, entrepreneure et maman engagée, elle vit comme tous les parents, l’Amour Tempête avec ses 3 jeunes enfants. Allemande expatriée en France, et écoptimiste de naissance, elle nous raconte son projet entrepreneurial, une gamme de soins pour les plus petits, pensée comme son monde rêvé : un joyeux foutoir naturel et minimaliste ! Entretien.

Julia, co-fondatrice de la marque Amour Tempête

Julia naît en Allemagne, part faire ses études en Espagne, y rencontre un Français et atterrit à Paris pour devenir responsable partenariats et soutenir les projets culturels dans une grande maison de luxe : “C’était le job rêvé mais une fois arrivée là, c’était quoi la prochaine étape ?”. La fameuse crise de sens déclenchée par l’arrivée du dernier, à la faveur du COVID aussi, et surtout motivée par l’envie d’avoir de l’impact dans son travail. Les idées fusent (toujours teintées d’écologie) et une s’impose : celle de créer des produits de soin 0-3 ans, beaux, naturels et minimalistes. Julia s’étonne en effet de voir des gammes de produits à l’infini pour les 0-3 ans (eau micellaire, liniment, eau rafraîchissante, crème visage…) avec des listes d’ingrédients à rallonge “alors que les recommandations des autorités sanitaires sont d’appliquer le moins de produits possible sur la peau des tout petits”. Sa double culture lui fait réaliser l’absurdité de certaines habitudes de consommation ancrées en dépit du bon sens : “En arrivant en France, je constate que pour les parents le liniment est un incontournable, alors qu’en Allemagne ça n’existe même pas !” De quoi faire réfléchir sur la puissance du marketing des marques championnes pour créer des besoins… qui n’en sont pas.

Ainsi naît Amour Tempête, une gamme de 3 soins minimalistes (un soin lavant pour nettoyer, une huile pour nourrir et un baume pour réparer) pensée dans une démarche d’écoconception totale (sans plastique), et imaginée avec son associée Elma, docteure en pharmacie. Le fameux principe du “moins mais mieux” qui, dans la cosmétique comme ailleurs, montre que santé et consommation responsable (= déconsommer) sont souvent liées. Au coeur de leur action, aussi, l’envie de représenter une parentalité imparfaite, loin des clichés et des images figées de la famille Bébé Cadum et du poupon toujours souriant. Alors que, alors que… on la connaît à la réalité : beaucoup d’amour et quelques tempêtes ;)
«À la naissance d'un enfant, en tant que parents, nous avons la chance de pouvoir faire changer les habitudes et émerger de nouvelles idées. Pour moi, tout est une question de trans- mission et d'éducation. Par exemple, éveiller sa curiosité sur le monde, développer son sens critique et surtout, sensibiliser à un mode de consommation plus responsable."

Julia est de nature joyeuse et pas écoanxieuse. Évidemment, elle mange parfois des pizzas surgelées mais elle est plutôt du genre engagée. Et ça ne lui vient pas de nulle part : “Je suis très éco-consciente grâce à mon éducation. En Allemagne, on apprend le tri avant d’apprendre à marcher ! Alors quand je suis arrivée en France il y a 15 ans, il y a des choses qui m’ont surprise. La gourde par exemple. En Allemagne, et dès le plus jeune âge, tout le monde en a une. En France j’ai l’impression que c’est LA grande tendance depuis 5 ans…” Julia confesse que de l’autre côté du Rhin, elle n’a pas retrouvé ces valeurs écolo dans l’éducation portée aux petits Français : “C’est dommage, parce que quand on t’inculque les choses depuis tout petit alors on ne se pose plus de questions, ce ne sont pas des efforts et ce n’est pas vécu comme des sacrifices !”
Cette philosophie de la joie on la partage à fond chez Les petits résistants “L’important est de partager du positif aux enfants. Par exemple pour la nourriture, leur montrer le vrai goût des choses et faire la cuisine avec eux, pour leur montrer que manger de saison, non ce n’est pas du sacrifice !” Avis aux adultes qui ne peuvent pas se passer de tartes aux fraises en hiver, un autre monde est possible. Essayez et faites passer le mot à vos enfants ! Cet entretien qui finit de nous convaincre que l’éducation est définitivement l'arme la plus puissante que l'on puisse utiliser pour changer le monde.

Découvrez ici l'intégralité des newsletters des petits résistants 

 

Les autres articles

Pourquoi les produits Amour Tempête sont sans parfum : on vous explique tout !

Pourquoi les produits Amour Tempête sont sans parfum : on vous explique tout !

Elma, docteure en pharmacie et co-fondatrice de la marque Amour Tempête explique dans cet article pourquoi on a décidé de ne pas mettre de parfums dans nos produits Amour Tempête. 

En savoir plus
Ma valise de maternité - Elma, co-fondatrice de Amour Tempête

Ma valise de maternité - Elma, co-fondatrice de Amour Tempête

Co-fondatrice de la marque Amour Tempête, Elma a accueilli sa deuxième fille ce printemps. La préparation de la valise de maternité est une étape importante pour toute future maman. On pense très f...

En savoir plus